Moment d’atelier

 

 

C’était grand soleil aujourd’hui ! Un temps idéal pour tenter un grand format pour mon carnet de voyage « Ouessant » .

Depuis que j’ai adopté la brosse à la place du couteau, c’est la premiere grande toile peinte verticalement  ( jusqu’à présent je peignais à plat) , et j’y trouve un autre plaisir , celui de l’immédiateté.  Alors qu’avec le couteau, je triture la toile pendant de longues heures  en cherchant à créer des effets de couleurs, des mélanges improbables dans la superposition de couches ultra fines, ici, le séchage quasi immédiat de l’huile sur le papier m’oblige à rechercher une simplicité des formes et des couleurs. Je privilégie donc le dessin, le graphisme.

Retour sur ce moment d’atelier pour une huile sur papier marouflé sur toile 150x210cm.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :