Inspire, respire …

Petite visite à la galerie Gloux de Concarneau et grand bol d’air en baie d’Audierne !

Que cela fait du bien et me donne une envie furieuse de renouveler la résidence d’Ouessant … 2 ans déjà ont passé !

Sur la plage de Plozevet, la mer démontée avait eu raison des algues… J’ai pensé au poème Equinoxe de Paule-Elisabeth Oddero . Tout était là sous mes yeux : la mer déchainée, le roulis des galets, le sifflement du vent, les tas d’algues comme des gisants…

Avec en plus l’écume de mer qui roulait sur la plage, étendant son manteau blanc comme la neige qui tombera cette nuit sur la côte.. ( et oui, il y a 2 ans il avait neigé également à Ouessant)

Voilà, j’ai photographié une fois de plus cette côte bretonne où je ressents tellement mes racines, humé l’iode et vacillé sous le vent…

2 Commentaires

  1. Magnifiques paysages.
    Envie d’évasion irrésistible.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :